Fandoryne

by Fandoryne

/
1.
04:30
2.
3.
03:34

credits

released April 11, 2010

Nicolas BARRIERE : Textes et chant
Bernard CARPENTIER : Clarinette et Saxophone
Céline ROBERT : Piano et Accordéon
Jonathan PAIN-CHAMMING'S: Guitares
Simon CRESPEAU : Batterie
Vincent GONIN : Basse

Enregistré et mixé par Rémy FARDEGUE au "From The Mars Studio" en avril 2010.
Graphisme par Kaps (www.kaps-shirt.fr)

tags

license

feeds

feeds for this album, this artist

about

Fandoryne Bordeaux, France

Un rock fantastique explorant un univers situé quelque part entre Tim Burton et Stephen King, un voyage musical laissant entrevoir un monde où fiction et réalité s'entremêlent.

contact / help

Contact Fandoryne

Streaming and
Download help

Track Name: L'Impromptu
Une journée plongée dans le noir
Malgré le soleil et tous ses espoirs
Une journée de plus à attendre
Attendre sans se faire prendre
Par l'inattendu, l'impromptu
Qui guette et jette son dévolu
Sur nos âmes dévastées

Ça s'est joué à pas grand chose
Un vent, un souffle, rien qu'une brise
Une seconde, juste un instant
Au final nous sommes tous perdants

Mon corps écrasé par cette masse humaine
Je peine à respirer dans cette ambiance malsaine
Voyant ce trou béant posé sur son front
Je sens tout mon être se vider de son sens
Mes sens ne sont plus et mes oreilles bourdonnent
Je tente de retrouver un semblant de chemin
Et les brancards se ruent, et les rafales entonnent
Des mélodies à tuer que tout le monde craint.

Mais là mon âme s'emporte et tout mon être repousse
Cette terrible destinée de n'être qu'un pantin
Je vais ouvrir cette porte, ne plus avoir la frousse
Au plus haut m'élever pour espérer demain
Enfin j'aperçois la couleur de leurs yeux
Et me dirige vers eux, sans ressentir la peur
A leur genoux je tombe et vois dans leurs yeux s’éterniser une douce lueur...
Track Name: Le Roi de la Raison
Encore débarqué dans une soirée ringarde
Où l’on refait le monde et on le déforme à coup de grandes phrases
C’est là où je peux inventer ma vérité
Sur de ma force, propret, je suis lancé comme une fusée
Prêt à y répandre bravement tout pleins de banalités
Fidèle à moi-même je pérore de tant de choses que j’ignore

Vous avez beau vous acharner
Vous voyez pas que vous avez tort
Je suis le roi de la raison
Vous trouverez jamais plus fort

Dans l’assemblée on veut me désavouer
Mais je suis le roi incontestable des sophistes
La politique, l’industrie de la pêche en Nouvelle Guinée
Le championnat de curling et l’origine du monde
Et tous ces mensonges m’habitent et inaugurent mon triomphe
Au milieu du canapé c’est moi qui dicte la raison

Vous avez beau vous acharner
Vous voyez pas que vous avez tort
Je suis le roi de la raison
Vous trouverez jamais plus fort


Je reste alors serein, sur de ma puissance
Mais c’est alors qu’il s’élance avec beaucoup d’assurance
Commence à me parler sur un ton arrogant
Me provoque sur des sujets abracadabrants
J’esquive, relance, contre attaque, j’défend mes contresens
Mais lui inaltérable m’accule sur la défensive
La sueur perle le long, le long de ma connerie
Ma voix tremblote, je vais sombrer


Stupeur dans l’audience, le roi se meurt
Face à la défiance, j'ai perdu mon honneur
Le nouveau roi est en face de moi, plus personne ne me voit
Voyez moi, regardez moi, regardez moi !!!
Track Name: Le Masque
On laisse tous une trace, on creuse le sillon qui chemine nos destinée
Mais peu importe la vérité, on s’intègre à la masse

Je, tu, il, est un autre engagé dans un cul de sac
A suivre les apôtres on porte tous un masque

A garder trop de secrets, on s’invente des refuges,
on invente des subterfuges pour au final ne plus trop savoir qui on est

Je, tu, il, est un autre engagé dans un cul de sac
A suivre les apôtres on porte tous un masque

Nos âmes sont toutes masquées par des voiles plus ou moins différents
Comme l’arrogance, timidité, défiance, sérénité

Certains portent un casque et refusent absolument des sensations
que provoque la douleur d’être soi sans aliénation

Je, tu, il, est un autre engagé dans un cul de sac
A suivre les apôtres on porte tous un masque

Mais comment vivre ainsi caché, ne vaut-il mieux pas enlever
ce voile qui cache sous le ciel tant d’étoiles

Je, tu, il, est un autre engagé dans un cul de sac
A suivre les apôtres on porte tous un masque

Si nous vivons avec la peur, à dévoiler notre intérieur
ne devons nous pas mettre notre coeur pour accomplir notre bonheur

Je tu il est un autre engagé dans un cul de sac
à suivre les apôtres on porte tous un masque